Dans cet article je vous explique les 3 règles importantes lorsque l’on va investir dans un système de vidéosurveillance surtout en milieu industriel. Vous les analyserez et vous y réfléchirez pour pouvoir présenter à votre Direction un plan d’installation d’un équipement qui soit irréprochable …

  • La première règle est : la qualité du matériel que vous allez installer.
    Ne prenez pas n’importe quel matériel. N’achetez pas un matériel Taïwanais, made in Japan, dont vous ne connaissez pas l’origine. Prenez un produit avec des marques connues, quelle que soit la marque : SONY, SAMSUNG, PANASONIC, ce que vous voulez mais avec un constructeur, qui soit reconnu mondialement
  • La deuxième  règle est : vérifier que le matériel que vous installerez est un matériel  upgradable.
    Si vous avez une idée d’installation, croyez en mon expérience, au bout de 30 années j’en ai vu des installations, des centaines et des milliers.Qu’il soit donc adaptable, que l’on puisse de génération en génération mettre des produits qui sont plus performants avec votre système mis en place dans le passé, dont les passerelles doivent permettre à votre ancien équipement de s’adapter sur votre nouvel équipement.
  • La troisième règle est  : de bien vérifier que vous avez bien les autorisations ,car pour mettre des caméras de surveillance à l’extérieur sur la voie publique, il faut des autorisations préfectorales, faire une déclaration browse around this site.
    A l’intérieur de vos locaux mêmes, lorsque vous allez filmer une scène, vérifiez que, par rapport aux dispositions du comité d’entreprise, vous n’entravez pas la liberté d’aller et venu de votre personnel, que ce ne soit pas un contrôle qui soit inadapté, que vous êtes bien sur la vidéo surveillance du process de fabrication et non pas sur la surveillance des personnes, même s’il y a parfois des limites qui sont très difficiles a cerner , parce qu’on ne peut pas en même temps protéger le process sans protéger le personnel, mais vous devez aussi veiller à leur liberté
Share